Normal view MARC view

Dépistage des entérocoques résistants aux glycopeptides : six ans d'étude dans trois services de réanimation au CHU de Montpellier [Article de Revue]

A 6-year study of glycopeptides-resistant enterococci in 3 intensive care units of the University Hospital of Montpellier
 Marchandin, Hélène ; BOUMZEBRA A ; Jean-Pierre, Hélène ; CAMPOS J ; Godreuil, S ; BOULIER A
Pathologie-biologie. 2007/11; 55(8-9) : 418-423
Summary: But de l'étude : L'objectif de ce travail était de rapporter la fréquence de portage digestif des souches d'entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) [espèces, supports génétiques de la résistance] identifiées entre 1999 et 2005 dans le cadre du dépistage systématique des bactéries multirésistantes (BMR) réalisé chez les patients de trois services de réanimation au CHU de Montpellier. Méthodes : Ce dépistage systématique était hebdomadaire et réalisé par écouvillonnage rectal. La recherche des ERG a été effectuée sur gélose sélective D-coccosel contenant 4 mg/l de vancomycine. Les concentrations minimales inhibitrices de vancomycine et de teicoplanine ont été déterminées par la méthode E-Test. Une identification phénotypique et génotypique d'espèce a été effectuée ainsi que la détection par PCR des gènes de résistance vanA, vanB et vanC. Résultats : Nous avons analysé 13 003 échantillons prélevés chez 5113 patients. Quatre cent un patients (7,84 %) ont été identifiés comme porteurs d'une souche d'ERG dont la répartition est la suivante : 280 Enterococcus gallinarum (vanC1), 102 Enterococcus casseliflavus.flavescens (vanC2.C3), cinq Enterococcus faecalis (trois vanA, deux vanB), 14 Enterococcus faecium (dix vanA, quatre vanB). Un cas de transmission croisée a été mis en évidence. Une seule souche d'ERG impliquée dans une infection a été isolée lors de cette étude ne concernant pas les trois services de réanimation. Le taux de portage digestif d'ERG E. faecium et E. faecalis vanA ou vanB est de 0,37 % dont la distribution est la suivante : 68,4 % en réanimation digestive, 21 % en réanimation polyvalente et 10,6 % en réanimation respiratoire. Conclusion : Les résultats de notre étude sont en accord avec les données nationales montrant un taux de portage digestif d'ERG en réanimation relativement faible et la prédominance d'E. faecium vanA au sein de ces isolats. Depuis 2004, on observe au niveau national une augmentation du nombre des signalements d'ERG et l'implication d'un nouveau clone d'E. faecium vanA dans des épidémies. Or, dans la même période, le nombre d'ERG isolés au CHU de Montpellier n'a fait que décroître puisqu'une seule souche d'E. faecium vanB a été isolée depuis 2004. Par ailleurs, la majorité des souches d'ERG n'est pas impliquée dans les infections, ce qui souligne probablement l'efficacité des mesures de prévention contre la transmission dès la mise en évidence d'ERG.(RESUME D'AUTEUR)

Aim of the study : The aim of this study was to evaluate the rate of glycopeptides-resistant enterococci (GRE) fecal carriage (species and resistance determinants). Strains isolated between 1999 and 2005 during systematic screening for multiresistant bacteria in patients hospitalized in 3 intensive care units (ICU) of the University Hospital of Montpellier were studied. Methods : The systematic screening was weekly performed. Rectal swabs were cultured on D-Coccosel agar medium containing 4 mg/l vancomycin and MICs for vancomycin and teicoplanin were determined by E-test. Strains were subjected to both phenotypic and genotypic identification and vanA, vanB and vanC genes were detected by PCR.
Results : We analyzed 13 003 samples for 5 113 patients. Among them, 401 (7.84%) patients were GRE carriers with 280 Enterococcus gallinarum (vanC1), 102 Enterococcus casseliflavus.flavescens (vanC2-C3), 5 Enterococcus faecalis (3 vanA, 2 vanB), and 14 Enterococcus faecium (10 vanA, 4 vanB). A unique case of cross contamination between two patients was observed. During the same time, only one strain of GRE was isolated during an infectious process in another unit. Carriage rate of E. faecium and E. faecalis vanA or vanB was 0.37%: 68.4, 21 and 10.6% in the gastrointestinal, in the polyvalent and the respiratory ICU, respectively.
Conclusion : Our results were in agreement with national data showing a relatively low GRE fecal carriage rate in ICUs, E. faecium vanA being the mainly encountered GRE. Since 2004, GRE detection is increasingly reported in France and an emerging E. faecium vanA clone has been identified during outbreaks. In contrast, only one E. faecium vanB strain has been isolated in our institution since this date and a unique strain of E. faecalis vanA was isolated during an infectious process since 1999. These data underlined the efficacy of transmission prevention measures established when GRE are identified.(RESUME D'AUTEUR)
Publication
2007/11

Pages
418-423

Language
Français

Number of ref
24

Published in

ID notice
318743

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: