Normal view MARC view

Entérobactéries productrices de bêta-lactamases à spectre étendu [Article de Revue]

 
[Extended-spectrum beta-lactamase producing-enterobacteriaceae]
Doit, Catherine ; MARIANI-KURKDJIAN P ; BINGEN E ;
Hôpital Robert Debré, 48, Boulevard Sérurier, 75935 Paris cedex 19, France
Archives de pédiatrie. 2010/09/01; 17(Supplément 4) : S140-S144
Summary: Les bêta-lactamases à spectre étendu (BLSE) sont des enzymes qui hydrolysent l'ensemble des pénicillines et les céphalosporines à l'exception des céphamycines (céfotixine, céfotétan) du moxalactam et des carbapénèmes. Les premières BLSE dérivaient des pénicillinases de type TEM ou SHV-1 par mutation ponctuelle. Plus récemment, de nouvelles BLSE non dérivées des pénicillinases ont émergé : les céfotaximases de type CTX-M et les ceftazidimases de type PER, GES et VEB. La distribution des espèces bactériennes au sein de ces souches a également évolué : K. pneumoniae qui représentait environ 60 % de ces souches en 1995, n'en représente plus que 20 %. C'est chez Escherichia coli que la progression est la plus nette, passant de moins de 10 % en 1995 à 55 % en 2008. En France, la prévalence des souches d'E. coli résistantes aux céphalosporines de troisième génération isolées d'hémocultures reste < 5 %, mais augmente régulièrement depuis 2002. En pédiatrie, ces souches sont principalement responsables de cystites et de pyélonéphrites. De rares cas d'infections maternofoetales et de méningites néonatales impliquant ces souches ont été publiés. À l'hôpital Robert-Debré, la prévalence des souches d'E. coli produisant ce type d'enzyme ne cesse de croître depuis le début des années 2000. Ces souches sont fréquemment résistantes au cotrimoxazole, aux quinolones et aux aminosides. L'arsenal thérapeutique vis-à-vis de ces souches peut se restreindre aux carbapénèmes, à la colimycine, et à la fosfomycine.(RESUME D'AUTEUR)

Extended-spectrum beta-lactamase (ESBLs) are defined as beta-lactamase capable of hydrolyzine oximino-cephalosporins and aztreonam and are encododed by mobile genes. The most frequently encountered ESBLs belong to the CTX-M, SHV, and TEM families. ESBLs were found first in Klebsiella pneumonia and then predominantly in E. coli. The incidence of patients with ESBLs E. coli increase since 2000 in Robert Debré Hospital. They were responsible of cystitis or pyelopnephritis and rarely of materno-foetal infections or neonatal meningitis. These strains were susceptible to colimycin, carbapenems and fosfomycin. (RESUME D'AUTEUR)
Publication
FR, 2010/09/01

Pages
S140-S144

Language
Français

Published in
Archives de pédiatrie

ID notice
318797

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: