Normal view MARC view

Résistance aux antibiotiques des bactéries hospitalières (bacilles à Gram négatif aérobies). Situation en 1992 à Marseille [Article de Revue]

Antibiotic resistance of aerobic gram negative bacilli isolated in 1992 in Marseille
 DUMON H ; MUSSO D ; N'GUYEN A ; DE MICCO P ; Perez, R ; MAURIN M ; Charrel, R
Laboratoire de bactériologie. Hôpital de la Timone. Marseille. France
Médecine et maladies infectieuses. 1995; 25(3 part.2) : 508-514
Summary: La sensibilité de 4 bêta-lactamines à large spectre (pipéracilline, ticarcilline/acide clavulanique, céfotaxime ou ceftazidime, imipénème) à trois aminosides (gentamicine, amikacine, tobramycine) et à deux fluoroquinolones (péfloxacine, ciprofloxacine) a été étudiée sur 10793 souches. Il s'agit de bacilles à Gram négatif isolés en 1992 dans 4 hôpitaux de Marseille. Les entérobactéries du groupe 3 (Enterobacter sp., Serratia sp, Proteus indole positif, Providencia sp, Citrobacter freundii, Morganella sp et Hafnia sp), Pseudomonas aeruginosa, Acinobacter baumannii et Stenotrophomonas maltophilia représentent 46 % des bacilles à Gram négatif isolés en 1992 dans ces 4 hôpitaux, les entérobactéries du groupe 1 (Escherichia coli, Proteus mirabilis, Salmonella sp et Shigella sp) 42 % et les entérobactéries du groupe 2 (Klebsiella pneumoniae, Klelbsiella oxytoca et Citrobacter diversus) 12 %. Chez les entérobactéries des groupes 1 et 2, les taux de sensibilité aux antibiotiques testés sont supérieurs à 85 % à l'exception de la pipéracilline (61 %). Chez les entérobactéries du groupe 3, à l'exception de l'imipénème, les taux moyens de sensibilité aux bêta-lactamines sont très inférieurs à ceux observés pour les entérobactéries des groupes 1 et 2 avec respectivement 49 %. 57 % et 56 % de souches sensibles à la pipéracilline, à la ticarcilline/acide clavulanique et au céfatoxine. Chez ces espèces, la sensibilité aux aminosides est supérieure à 70 % mais les taux de résistance (bas et haut niveau) à la pérofloxacine (41 %) et à la ciprofloxacine (36 %) sont élévés. Chez P. aeruginosa, seuls l'imipénème, la ceftazidime et la ticarcilline/acide clavulanique ont des taux de sensibilité supérieurs à 75 %. Les souches de A. baumannii sont beaucoup plus résistantes que celles de P. aeruginosa. L'imipénème, ticarcilline/acide clavulanique et la tobramycine sont les antibiotiques les plus actifs avec respectivement 100 %, 64 % et 52 % de souches sensibles.
Publication
1995

Pages
508-514

Language
Français

Number of ref
35

ID notice
318841

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: