Normal view MARC view

Management of hospital outbreaks of gastro-enteritis due to small round structured viruses [Article de Revue]

 
[Gestion des épidémies hospitalières de gastro-entérites causées par de petits virus sphériques]
Chadwick, PR ; BEARDS G ; Brown, D ; CAUL EO ; Cheesbrough, J ; CLARKE I ; CURRY A ; O'BRIEN S ; QUIGLEY K ; SELLWOOD J
The Journal of hospital infection. 2000/05; 45(1) : 1-10
Summary: Les petits virus sphériques (SRSVs et virus apparentés au virus de Norwalk, NLVs) sont la cause la plus fréquente d'épidémies de gastro-entérite à l'hôpital et ils sont également la cause d'épidémies dans d'autres lieux tels que des écoles, des hôtels, des maisons de retraite et des bâteaux de croisière. Les épidémies hospitalières mènent souvent à la fermeture d'un service et à une interruption majeure dans l'activité hospitalière. Les épidémies affectent habituellement à la fois des patients et des membres du personnel, quelquefois avec des taux d'attaque de plus de 50 %. Pour cette raison, les manques de personnel peuvent être sévères, en particulier si plusieurs services sont impliqués au même moment. Les SRSVs peuvent être disséminés par plusieurs voies : oro-fécale ; vomissements/aérosols ; nourriture et eau. Les virus peuvent être introduits dans l'environnement du service par n'importe laquelle de ces voies et ainsi se propager entre individus. Dans un lieu d'épidémie, le diagnostic peut habituellement être fait rapidement et de manière confidentielle pour des raisons cliniques et épidémiologiques, en particulier si le vomissement est un symptôme prédominant. Au moment où une épidémie à SRSV a été identifiée au niveau du service, les individus les plus sensibles auront été exposés au virus et des efforts de lutte contre les infections doivent être fournis en priorité pour la prévention d'une dissémination d'une infection à d'autres secteurs cliniques grâce à un confinement des individus infectés / exposés (spécialement la prévention des mouvements du patient et du personnel vers d'autres secteurs), une hygiène des mains et une décontamination environnementale efficace. Cet article passe en revue l'épidémiologie des épidémies d'infections causées par des SRSVs et émet des recommandations pour leur gestion en milieu hospitalier. Les principes basiques qui étayent ces recommandations seront aussi applicables à la gestion de quelques épidémies institutionnelles communautaires.

Small round structured viruses (SRSVs, Norwalk-like viruses, NLVs) are the most common cause of outbreaks of gastro-enteritis in hospitals and also cause outbreaks in other settings such as schools, hotels, nursing homes and cruise ships. Hospital outbreaks often lead to ward closure and major disruption in hospital activity. Outbreaks usually affect both patients and staff, sometimes with attack rates in excess of 50%. For this reason, staff shortages can be severe, particularly if several wards are involved at the same time. SRSVs may be spread by several routes: faecal-oral; vomiting/aerosols; food and water. Viruses may be introduced into the ward environment by any of these routes and then propagated by person-to-person spread. In an outbreak setting, the diagnosis can usually be made rapidly and confidently on clinical and epidemiological grounds, particularly if vomiting is a prominent symptom. By the time an SRSV outbreak has been recognized at ward level, most susceptible individuals will have been exposed to the virus and infection control efforts must prioritize the prevention of spread of infection to other clinical areas by containment of infected/exposed individuals (especially the prevention of patient and staff movements to other areas), hand-hygiene and effective environmental decontamination. This report of the Public Health Service Viral Gastro-enteritis Working Group reviews the epidemiology of outbreaks of infection due to SRSVs and makes recommendations for their management in the hospital setting. The basic principles which underpin these recommendations will also be applicable to the management of some community-based institutional outbreaks.(RESUME D'AUTEUR)
Publication
2000/05

Pages
1-10

Language
Anglais

Number of ref
42

Published in
The Journal of hospital infection

ID notice
319115

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: