Normal view MARC view

Résistance des virus dans l'environnement hospitalier : le point sur l'activité virucide des désinfectants utilisés à l'état liquide [Article de Revue]

 
[Résistance des virus dans l'environnement hospitalier : le point sur l'activité virucide des désinfectants utilisés à l'état liquide]
SOULE H ; Luu Duc, Dominique ; Mallaret, Marie-Reine ; CHANZY B ; CHARVIER A ; GRATACAP-CAVALLIER B ; Morand, P ; SEIGNEURIN JM
Annales de biologie clinique. 1998/12; 56(6) : 693-703
Summary: Des virus pathogènes pour l'homme peuvent être détectés dans l'environnement hospitalier, sur des surfaces ou du matériel contaminés. Leur transmission aux patients ou au personnel a déjà été rapportée. Les virus lipophiles (VIH, VHB, VHC...) sont sensibles à de nombreux agents chimiques, mais ils peuvent survivre pour de courtes périodes sur des surfaces incorrectement désinfectées. Les virus nus, sans enveloppe, persistent plus longtemps, mais sont généralement associés à des maladies moins graves. La survie des virus dans l'environnement dépend de plusieurs facteurs et est toujours favorisée par l'agrégation virale et les basses températures, alors que le rôle des matières organiques et de l'humidité relative varie selon les travaux publiés. Les désinfectants virucides ont un mode d'action mal connu et leurs cibles sont variées. Des protocoles de désinfection différents (concentration, durée de contact, température, pH) peuvent aboutir à une activité virucide identique sur un virus donné. L'évaluation de l'activité virucide d'un désinfectant repose sur un test de culture sur cellules dans la norme Afnor de virucidie. Mais cette méthode pose trois problèmes : la nécessité d'une charge virale élevée, la cytotoxicité du désinfectant résiduel et l'impossibilité de cultiver certains virus. Des tests non normalisés sont également décrits dans la littérature, mais leurs résultats ne peuvent généralement pas être comparés. Les outils de la biologie moléculaire devraient permettre d'envisager des tests reproductibles et sensibles. A ce jour, aucune procédure globale de désinfection efficace sur la plupart des virus, sans risques pour le personnel et le matériel et ayant un coût économique acceptable, ne peut être recommandée.(RESUME D'AUTEUR)

(RESUME D'AUTEUR)
Publication
1998/12

Pages
693-703

Language
Anglais

Number of ref
49

ID notice
319276

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: