Normal view MARC view

La réévaluation de l'antibiothérapie en hôpital local [Article de Revue]

 
[Re-assessing treatment by local hospitals]
RICHARD AL ; BORDERAN GC ; Piednoir, E ;
France, Mortain, Hôpital local
Hygiènes. 2011/12; XIX(6) : 365-371
Summary: Introduction. Très peu de données sont disponibles sur la réévaluation des antibiothérapies en hôpital local. La particularité étant que ces antibiotiques sont prescrits par des médecins libéraux. L'objectif de ce travail est donc d'évaluer cette pratique au sein de deux hôpitaux locaux. Méthodes. Un audit a été réalisé dans deux hôpitaux locaux avec étude de 30 dossiers dans chaque établissement. La réévaluation a été étudiée selon deux approches?: une basée sur la recherche de critères objectifs de non-réévaluation et l'autre proposée par la Société de pathologie infectieuse de langue française sur ce thème (traçabilité). En complément, les prescripteurs de ces deux établissements ont été ensuite questionnés à l'aide d'un outil testé et validé.Résultats. Sur les 50 dossiers (83 %) a priori réévalués, seulement six dossiers (10 %) sont tracés. Ces deux approches nous ont permis d'estimer l'écart entre une démarche réalisée et tracée dans les dossiers de soins et une démarche a priori réalisée mais non tracée (écart?: 43 dossiers). D'après le questionnaire, 38 % des médecins resserrent systématiquement le spectre des antibiotiques. La raison pour laquelle les médecins ne réévaluent pas systématiquement leurs antibiothérapies est pour 42 % d'entre eux, la crainte de " changer une équipe qui gagne ". L'autre principal motif évoqué est le fait que la traçabilité de cette réévaluation ne soit pas un réflexe, d'autant qu'un passage systématique à J3 est difficile du fait de leur activité libérale. Conclusion. Seulement 10?% des antibiothérapies sont réévaluées avec une traçabilité dans le dossier patient. En pratique, même si les médecins réévaluent les antibiotiques prescrits, une grande majorité ne retranscrit pas cette démarche dans le dossier médical. Il est donc nécessaire de promouvoir la réévaluation et sa traçabilité afin que celle-ci fasse partie intégrante de la culture médicale.(RESUME D'AUTEUR)

Introduction. Little information is available on the re-assessment by local hospitals of antibiotic treatment prescribed by general practitioners. This study assessed this practice in 2 local hospitals. Methods. An audit was performed in two local hospitals based on 30 files in each hospital. 2 approaches were adopted: one based on the search for target criteria for not changing the prescription and the other proposed by the French-speaking infectious pathology society (SPILF)(traceability). The physicians in these 2 hospitals were then consulted using a tested questionnaire. Results. Of the 50 cases (83%) where antibiotic treatment had been changed, the changes were only recorded in 6 cases (10%). The 2 approaches were used to estimate the difference betweenthe number of processes carried out and recorded in the patient's file and the number that appear to have been carried out but were not recorded (difference: 43 files). According to the questionnaire, 38% of the doctors systematically reduced the range of antibiotics used. 42% of the doctorsdid not change the antibiotic treatment on the basis that "if it works don't change it". The other main reason given was that traceability of changes in antibiotic treatment was not a reflex action, particularly as re-assessing on day 3 was difficult because they did not work full-time at the hospital).Conclusion. Only 10% of antibiotic treatments were changed and recorded in patients' files. In practice, even if the doctors changed the antibiotics prescribed, most did not record this in the file. It is, therefore, necessary to encourage re-assessment and its traceability to ensure that this becomes an integral part of the medical culture.(RESUME D'AUTEUR)
Publication
FR, 2011/12

Pages
365-371

Language
Français

Number of ref
36

Published in

ID notice
319329

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: