Normal view MARC view

Evolution de la sensibilité aux antibiotiques de Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter baumanii dans un CHU de Beyrouth entre 2005 et 2009 [Article de Revue]

Evolution of susceptibility to antibiotics of Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, Pseudomonas aeruginosa and Acinetobacter baumanii, in a University Hospital Center of Beirut between 2005 and 2009
 HAMOUCHE E ; Sarkis, Dolla Karam
Pathologie-biologie. 2012/06; 60(3) : e15-e20
Summary: INTRODUCTION : Les bactéries multirésistantes constituent désormais un problème majeur de santé publique. Plusieurs mécanismes sont à la base de cette multirésistance aux antibiotiques. L'inactivation enzymatique reste cependant le mécanisme prépondérant et en particulier la production de bêtalactamases. D'importance notable sont les bêtalactamases à spectre étendu (BLSE) d'Escherichia coli et de Klebsiella pneumoniae médiant la résistance aux céphalosporines de troisième génération et à l'aztréonam (AZT). L.association de multiples mécanismes de résistance (efflux, imperméabilité, inactivation enzymatique) crée à son tour des bactéries multirésistantes comme par exemple Pseudomonas aeruginosa BMR et Acinetobacter baumanii BMR. Alors qu'elles étaient limitées à l'environnement hospitalier, ces bactéries multirésistantes sont devenues un problème majeur d'infections communautaires touchant des personnes ayant peu ou pas de contact avec l'environnement hospitalier.BUT DE L'ETUDE : Le but de l'étude est de suivre sur cinq ans l'évolution des sensibilités aux antibiotiques de quatre bacilles à Gram négatif (BGN) communément impliqués dans les infections nosocomiales à bactéries multi résistantes : E. coli, K. pneumoniae, P. aeruginosa et A. baumanii, dans un centre hospitalier universitaire de Beyrouth, entre 2005 et 2009. La sensibilité des souches isolées de malades non hospitalisés a été également étudiée.MATERIEL et METHODES : Les différentes souches bactériennes ont été classées selon leur provenance de malades hospitalisés ou non, selon qu'elles soient productrices de BLSE (pour E. coli et K. pneumoniae) ou qu'elles soient des BMR (pour P. aeruginosa et A. baumanii). Les sensibilités respectives aux antibiotiques ont été retirées de la base de données informatique de l.hôpital. La comparaison des pourcentages de sensibilité a été réalisée par z-test sur logiciel informatique.RESULTATS : Pour Escherichia coli on avait recensé en 2009 une totalité de 2541 souches dont 773 étaient productrices de BLSE ou 30,4 % contre 2031 souches en 2005 dont 361 productrices de BLSE ou 17,8 % (p < 0,001). On avait constaté aussi une diminution de la sensibilité des souches hospitalières au Ceftazidime (CAZ) et à l'AZT entre 2005 et 2009 (p < 0,001) ainsi qu.une diminution de la sensibilité des souches communautaires au triméthoprime/sulfaméthoxazole (SXT) entre 2005 et 2009 (p = 0,03). En revanche il y a eu une diminution significative du taux de BLSE entre 2007 et 2009 : 33,4 % contre 30,4 % (p = 0,03). Pour K. pneumoniae, on avait recensé en 2009 une totalité de 560 souches dont 178 étaient productrices de BLSE ou 31,8 % contre 405 souches en 2005 dont 96 productrices de BLSE ou 23,7 % (p = 0,03). On avait noté aussi une diminution de la sensibilité des souches hospitalières à la piperacilline-tazobactam (TZP), cefotaxime (CTX) et AZT (p < 0,001 p = 0,03 et p = 0,03 respectivement) entre 2006 et 2009, et une augmentation sensible du taux de BLSE entre 20

INTRODUCTION: Until recently, multiresistant bacteria were only limited to hospitals. However, they are now responsible for community acquired infections, affecting people who have had no contact with the hospital environment. Several mechanisms are associated with these resistances. The production of betalactamases is however the predominant mechanism and especially the production of extended spectrum beta-lactamases or ESBL by strains of Escherichia coli and Klebsiella pneumoniae, which mediate resistance to third generation cephalosporins and aztreonam (AZT). The association of multiple mechanisms of resistance (efflux pumps, impermeability and enzymatic inactivation) generates multi resistant bacteria such as Pseudomonas aeruginosa MDR and Klebsiella pneumoniae MDR.AIM OF THE STUDY: The aim of the study was to analyze retrospectively the susceptibility to antibiotics of strains of E. coli, K. pneumoniae, P. aeruginosa and A. baumanii isolated from hospitalized and outpatients in a university hospital center of Beirut over a period of five years from 2005 to 2009.MATERIALS AND METHODS: Bacterial strains were classified according to their origin (inpatients versus outpatients), their ability to produce or not ESBLs for E. coli and K. pneumonia and if they were MDR for P. aeruginosa and A. baumanii. Antibiotics susceptibilities were retrieved from the informatics database of the hospital. Comparison of susceptibility percentages was done using a unilateral z-test on a computer program.CONCLUSION: Despite restrictions on antibiotics prescriptions and isolation of patients harboring MDR bacteria or bacteria producing ESBL, there has not been satisfactory reduction of multi resistant bacteria and efforts should be made to reduce these bugs from the hospital flora.(RESUME D'AUTEUR)
Publication
2012/06

Pages
e15-e20

Language
Français

Number of ref
10

Published in

ID notice
319379

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: