Normal view MARC view

Survival on skin and surfaces of epidemic and non-epidemic strains of enterobacteria from neonatal special care units [Article de Revue]

 
[Survie sur la peau et les surfaces de souches d'entérobactéries épidémiques et non épidémiques dans des unités de soins spécialisés de néonatologie]
FRYKLUND B ; Tullus, K ; BURMAN L ;
Dept of Bacteriology. Swedish Institute for Infectious Disease Control. Stockholm. Suède
The Journal of hospital infection. 1995/03; 29(3) : 201-208
Summary: Une capacité plus grande de survie de certaines souches de bactéries à Gram négatif sur les mains du personnel hospitalier favoriserait la transmission de ces souches. Cette hypothèse a été vérifiée en comparant la survie de différentes souches bactériennes sur la pulpe des doigts, sur les lames de verre et sur des filtres membranaires. Des souches d'origine fécale, isolées au cours d'épidémie (M, major) ont été comparées à des souches de même origine, isolées sur des cas sporadiques (5) ; ainsi, 26 souches d'Escherichia coli (n = 13, vs 13) et 38 souches de Klebsiella spp (n=19, vs19) isolées chez 1066 nouveaux-nés hospitalisés dans 25 services de soins intensifs (USIN) ont-elles été étudiées. La demi-vie des E. coli à 22°C dans l'air a été plus longue que celle des Klebsiella spp à la fois sur la peau (moyenne 6, vs 2 min, p<0,001) et sur les surfaces en verre (15 vs 8min p<0,001). La survie de Klebsiella spp a, en revanche, été supérieure à celle d'E. coli lors des tests de survie à long terme sur filtres membranaires, si l'on considère l'inoculum minimum encore capable de pousser après 10 jours d'exposition à 22°C dans l'air (10puissance5 vs 10puissance8 bactéries, p<0,001). Malgré de grandes différences dans les durées de survie entre chaque souche, aucune différence entre les souches M et S n'a été observée quel que soit le test. Ces résultats montrent que d'autres propriétés bactériennes, différentes de la survie sur les surfaces, interviennent dans le pouvoir accru de transmission de certaines souches d'entérobactéries dans les USIN.
Publication
1995/03

Pages
201-208

Language
Anglais

Number of ref
21

Published in
The Journal of hospital infection

ID notice
319461

Location Call number Status Date due Barcode
CCLIN Est
CClin Est
CHU de Nancy - Hôpitaux de Brabois
Rue du Morvan
54511 Vandoeuvre le Nancy Cedex
Tél : 03.83.15.34.73
cclin.est@chu-nancy.fr
http://www.cclin-est.org/
CCLIN Ouest
CClin Ouest
CHU Hôtel Dieu
CS 26419
35064 Rennes Cedex 2
Tél : 02.99.87.35.31
isabelle.girot@chu-rennes.fr
http://www.cclinouest.com/
CCLIN Paris Nord
CClin Paris-Nord
96 rue Didot
75014 Paris
Tél : 01.40.27.42.00  
karin.lebascle@sap.aphp.fr
http://www.cclinparisnord.org/
CCLIN Sud-Est
CClin Sud-Est
Hospices Civils de Lyon
Hôpital Henry Gabriel
20 route de vourles
69230 Saint-Genis-Laval
Tél : 04.78.86.49.50
cclinse@chu-lyon.fr
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/
CCLIN Sud-Ouest
CClin Sud-Ouest
CHU de Bordeaux
Hôpital Pellegrin - Bâtiment Le Tondu
33076 Bordeaux
Tél : 05.56.79.60.58
cclin.so@chu-bordeaux.fr
http://www.cclin-sudouest.com/

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Tags from this library:
No tags from this library for this title.
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Languages: